Relier et non interpréter

Au coeur de la logique

Les productions plastiques, qui sont des réalisations concrètes et pérennes, contiennent ainsi toutes les informations nécessaires à leur lecture. Cette lecture, basée sur la mise en relation des informations, permet le débloquage des difficultés auxquelles le patient est confronté.

Elle n'est pas l'interprétation d'un spécialiste qui sait et définit puisqu'elle se fait en étroite collaboration avec ce que fait, vit et ressent le patient.

Cette lecture et cette mise en relation des faits plastiques est à la fois sensible et logique.

Ainsi, au fil des séances se dévoilent les facteurs auxquels est particulièrement sensible chaque corps. Ces facteurs font partie du présent mais n'ont pas été vécus par le patient: le plus souvent, ils ne sont que la trace d'événements vécus et transmis par les générations précédentes.

Pour comprendre ce processus, la connaissance de la mémoire traumatique et, notamment du syndrome post traumatique est une première étape.

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

11.03 | 21:24

pourrais savoir ou m'adresser pour rencontrer un thérapeute sur ce travail

...
18.10 | 10:06
Cas pratiques a reçu 2
08.10 | 20:58
VENTE LIVRE a reçu 1
22.08 | 14:06
Vous aimez cette page